jancinti01

J’erre dans ce désert sans fin sous un soleil de plomb. Je suis seule avec mes pensées. Mon sac pèse sur mes épaules. Je ne sais pas où je vais. Je n’ai pas de destination. Le soleil tape, ma langue est sèche. Je sors ma gourde et bois la dernière goutte. Je suis assoiffée. Je peine à marcher. Mes pas sont lourds. Je ne croise personne, mais espère tomber sur des marchands pour qu’ils m’aident à sortir de ce désert sans fin. Je n’ai plus de réserves d’eau et de nourriture. Je sent la fin approcher quand soudain j’aperçois un point d’eau, mais au lieu de boire de l’eau, je m’allonge confortablement sous un palmier et laisse mes pensées vagabonder. Ma fin est proche, mais cela ne me touche pas. Je sent mes yeux se fermer, les battements de mon cœur ralentissent. Je m’approche de la fin. Il n’y a pas de meilleur endroit pour mourir.

Publicités

A propos selindeej

Féministe. Rockeuse (et hippie) dans l'âme. Cinéphile et rat de bibliothèque. Art loveur. Amoureuse de la mer et des animaux.
Cet article a été publié dans Textes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s